Déroulement de la consultation

Une consultation dure entre 45 minutes et une heure. Elle se déroule en plusieurs temps :

La consultation débute par un interrogatoire complet. Il s'agit pour le praticien de mettre des mots sur les symptômes ressentis par le patient.

Le questionnaire porte en premier lieu sur le motif de consultation :

- Où ça fait mal ?

- Quand ça fait mal ?

- Comment ça fait mal ?

- Depuis quand ça fait mal ?

Ensuite, d'autres questions interviennent, d'un domaine plus large, afin de connaitre l'historique médical du patient, ses antécédents traumatiques, chirurgicaux...

Vient le temps où le praticien réalise un bilan ostéopathique. Pour cela, il exécute différents tests, tels que la prise de tension ou des tests de compressions de la colonne vertébrale ; le patient exécute des mouvements qui permettront d'apprécier ses degrès de mobilité, il peut également être amené à ne pas bouger pendant que le praticien réalise des tests plus fins, sans son aide.

De ces différents temps de la consultation, résulte le diagnostic ostéopathique. Le praticien détermine la cause de la douleur. A ce moment,  le praticien peut être amené à exclure des pathologies qui ne sont pas de son domaine de compétences (une fracture par exemple).

Enfin, le diagnostic étant posé, le praticien peut passer au traitement ostéopathique. Pour cela, il utilise différentes techniques (ostéo-articulaires, viscérales, musculaires, fasciales) dépendant de l'état du patient, de son âge et également des dysfonctions trouvées.

Après avoir testé à nouveau son patient afin de valider son travail, l'ostéopathe peut donner quelques conseils à son patient. Ces conseils peuvent être dirigés vers les postures de travail, l'ergonomie au travail, les mouvements répétitifs traumatisants auquels faire attention, l'alimentation...

PS : N'oubliez pas de ramener vos derniers examens (radios, examens sanguins). Si vous consultez pour votre nouveau-né, ramenez son carnet de santé : il sera très utile.

×